PIQUE D’ENDRON

[Dénivelée de la randonnée] : 1000 mètres

[Difficulté] : Attention à la crête entre le Sarrazi (2213 mètres) et l’Endron (2472 mètres). En hiver, prévoir crampons et piolet. Je n’ai jamais réalisé la crête par fort enneigement – je me suis toujours arrêté au Sarrazi. Attention donc en période d’enneigement… il vous faut emporter votre équipement technique. Cette randonnée reste réservée à des randonneurs initiés à l’Alpinisme.

 

[Mes impressions]

Voici un itinéraire que je fais régulièrement quand j’ai peu de temps à consacrer à la randonnée. Facile d’accès, itinéraire hyper évident, superbe belvédère avec un magnifique panoramique à la clé…

La Pic d’Endron a beaucoup d’atouts pour elle ! Sauf que… (aie !) l’itinéraire est plutôt direct. En langage décodé, la randonnée est très peu étirée. Attendez-vous à une montée directe et brutale, personnellement j’aime bien : il est possible d’atteindre le sommet en moins de 2h.

La Pic d’Endron c’est 1000 mètres de dénivelé positif finissant par un parcours en crête. Avantage : il est possible de s’arrêter au Pic du Sarrazi pour les moins téméraires. Ce serait toutefois dommage car la crête entre le Sarrazi et l’Endron est sublime avec quelques passages aériens.

[Randonnée]

La première partie de l’itinéraire se déroule sur les pentes herbeuses de la station.

Vous pouvez attaquer la montée en passant à droite du bâtiment et à gauche du téléski. Mais vous pouvez aussi emprunter une piste à gauche des bâtiments qui vous conduit en lacet jusqu’à un replat où vous trouverez à proximité un pylône de télésiège et un Orri.

Altitude 1681 : Continuez en passant légèrement à gauche de l’Orri dans une pente herbeuse présentant un sentier se dirigeant vers une crête (direction sud-est). Ce sentier à flanc vous amène à traverser une piste plus haut, continuez le sentier pour arriver au pied d’une large crête.

Là, ça va commencer à être plus musclé. Abordez cette crête sereinement pour monter jusqu’au Sarrazi (2213m). Vous passez de ressauts en ressauts et gagnez très rapidement de l’altitude. La vue vers la vallée et le village de Goulier commence à être sympa. Vous devez également ressentir quelques brûlures au niveau de vos quadriceps… Le chemin est évident et sans risque.

Altitude 2213 : Arrivés au Sarrazi, profitez de cette première vue panoramique sur les vallées de Siguer/Gnioure/Peyregrand et de Vicdessos/Auzat/Goulier.

Du Pic de Sarrazi, continuez sur l’arrête qui est relativement large en direction du sud-est. La Pic d’Endron paraît encore loin… mais en fait vous avez déjà fait les ¾ de la randonnée. Précisons toutefois que certaines personnes moins à l’aise sur les cheminements en crête progresseront assez lentement. Pensez-y si vous êtes dans un régime météo d’instabilité et d’orages…

De loin, certains passages de cette crête paraissent très étroits. En fait cette crête est assez facile à négocier (l’été, sans neige), car même s’il réside quelques passages rocheux, elle est suffisamment large pour évoluer en sécurité.

Altitude 2384 : Le long de la crête vous passez au niveau du créneau d’Endron.

P Arrivés au Sommet de la Pic d’Endron (on pourrait parler d’un dôme) vous pourrez contempler une superbe vue en 360°. Profitez de ce moment ! Le retour le plus facile et le plus court se fait par le même chemin.

0 réponses

Laisser un commentaire

Participez-vous à la discussion?
N'hésitez pas à contribuer!

Laisser un commentaire

Votre adresse e-mail ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *

Ce site utilise Akismet pour réduire les indésirables. En savoir plus sur comment les données de vos commentaires sont utilisées.