ETAND DE PEYREGRAND

L’étang de Peyregrand – 1897 mètres

Situation géographique : Vallée d’Auzat/vicdessos

En bref…

[Altitude max] : 1897 mètres

[Difficulté] : Itinéraire relativement étiré

[Dénivelé] : 1000 m pour Peyregrand (environ)

[Horaire] : ???

[Style] : randonnée familiale jusqu’à Peyregrand

[Intérêt] : Un petit coté « sauvage »

[Référence carte IGN] : 2148 OT – Vicdessos – au 1/25 000

Mes impressions

Magnifique randonnée, relativement étirée (il est difficile de gagner du temps sur l’horaire). Au printemps, les replats sont magnifiquement fleuris… Ce trajet est un grand classique très fréquenté, mais il s’y dégage une ambiance sauvage et parfois « étrange » pour peu que vous poursuiviez vers les étangs de Redouneilles des vaches et de Neych en plein brouillard !

 

La randonnée

[Direction Pont de La Peyre]

Le départ se situe au dessus du parking de Bouychet (928 mètres) et des bâtiments (panneau). Prenez l’itinéraire de l’étang de Gnioure en suivant les lacets pour atteindre un premier pont qui vous fait traverser une première fois le torrent. A ce niveau, les gorges sont étroites et l’itinéraire est évident, le chemin (renforcé par de magnifiques murs en pierre) monte en lacets pour à nouveau arricer à un pont et retraverser le ruisseau (sortie des gorges). A ce niveau le point de vue est impressionnant notamment à la fonte des neiges. Vous poursuivez maintenant votre parcours sur un itinéraire aboutissant au « fameux » pont de la Peyre (Altitude : 1498 mètres environ) – La « Peyre » comme Peyregrand ? Traversez le pont pour parvenir quelques mètres après à la bifurcation : Peyregrand/Gnioure. Suivez le sentier de gauche (Sud – Sud/Est) en laissant le chemin de droite partant sur Gnioure (si vous réalisez la boucle ce sera votre chemin de retour).

Vous remontez un vallon parsemé de blocs en longeant le ruisseau. Après un petit ressaut, vous débouchez sur l’étang Brouquenat d’en Haut. C’est un étang tout en longueur, le chemin le contourne par la gauche pour ensuite passer dans des marécages proches de la cabane de Siguer (cabane de Siguer ou de Brouquenat – altitude : 1597 mètres). Ne vous inquiétez pas, vous reconnaîtrez immédiatement la zone de marécage !!! Inévitable et mémorable !

Le sentier se poursuit vers le Sud (au fond de la Jasse) puis vers le Sud-Ouest. Franchissez un nouveau pont en pierre (Pont de Gespedière – altitude 1626 mètres environ). La suite de l’itinéraire nécessite le passage de deux ressauts. Le premier facile, vous amène sur un large replat pour attaquer l’ascension du dernier avant d’arriver à l’étang. Le dernier ressaut se compose de trois ou quatre lacets pour s’achever dans un petit goulet aboutissant au déversoir de l’étang.

Voilà vous y êtes ! Pour certains la randonnée s’arrêtera ici. Pour les « bons » marcheurs vous traverserez le déversoir sur votre droite pour ensuite vous diriger vers le chemin menant à l’étang de Redouneilles…

Petite anecdote… j’ai un jour redescendu avec mon amie 2 sacs poubelles remplis de déchets trouvés sur les rives de l’étang grrrr !!!

[RETOUR]

Par le même itinéraire.

0 réponses

Répondre

Se joindre à la discussion ?
Vous êtes libre de contribuer !

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *

Ce site utilise Akismet pour réduire les indésirables. En savoir plus sur comment les données de vos commentaires sont utilisées.