Articles

ETANG DE BASSIES

[Altitude max] : 1650 mètres

[Difficulté] : aucune – attention en période de forte chaleur

[Dénivelé] : 800 m au refuge

[Horaire] :

[Style] : randonnée familiale jusqu’au refuge

[Intérêt] : massif granitique travaillé par l’érosion

[Référence carte IGN] : 2148 OT – Vicdessos – au 1/25 000

[Carte Google Maps] : http://www.geoportail.fr/5061750/visu2D/voir.htm?cg=djoxLjEqYzptZXRyb3BvbGUqY3Y6MS4wKnZ2OjEuMSp4eToxLjE0NTYwNDk2MzU5MzkwMTR8NDIuODY2NTI4NTM1ODA0NTYqczo4KnB2OjEuMCpwOmRlY291dmVydGUqbDpTY2FufDF8MTAwfDI%3D

 

[ACCES – PARKING – 850 mètres]

Foix, suivre la direction Tarascon sur Ariège/andorre. A la sortie de Tarascon sur Ariège (au rond-point) prendre à droite en direction de Vicdessos (D 8). Dépasser le village d’Auzat et poursuivre sur la D 108 en direction du barrage de Soulcem. Après avoir dépassé l’usine EDF à la sortie d’Auzat poursuivre sur quelques kilomètres pour se garer au niveau d’un virage en épingle (des panneaux indiquent le départ). Le parking est large (850 mètres).

 

[DEPART]

Au niveau du virage emprunter le chemin pour passer sur un petit pont en bois et franchir le torrent. Poursuivre dans un sous bois le cheminement large et facile pour arriver à une bifurcation juste avant un cours d’eau. A ce niveau prendre sur la droite, la pente s’accentue, il s’agit du vrai départ de la randonnée. Les affaires sérieuses commencent !

Le sentier en lacet, relativement raide, serpente toujours dans un sous bois. La vue n’est pas très ouverte… Très rapidement vous arrivez au niveau d’une piste menant à la centrale électrique EDF. Cette piste est plutôt en bon état, mais elle est interdite à la circulation (sauf autorisation). Dans notre cas, il faut poursuivre sur le chemin après avoir traversé la piste (une variante serait de rejoindre la centrale EDF pour emprunter le deuxième cheminement possible pour atteindre Bassiès).

 

[DE LA PISTE VERS LA PROCHAINE INTERSECTION]

Arrivés à cette nouvelle intersection vous laissez à gauche le chemin qui mène vers Mounicou et à droite celui qui mène à la centrale EDF Il ne vous reste plus qu’à poursuivre le chemin en lacet pour arriver à un point culminant (1439 m). Cette partie n’est pas la plus agréable, notamment l’été en période de forte chaleur. Mais la suite de la randonnée est tout simplement féerique, avec une pointe de « surréalisme ».

 

 [DU POINT 1439 EN CRETE VERS LE BARRAGE D’ESCALES]

L’ambiance qui se dégage de la suite de la randonnée me fait penser à un univers de jeu vidéo (si vous avez connu « Myst »…) d’énigmes où se mêlent réalité et surréalisme. Au point 1439 mètres, vous commencez à redescendre dans la forêt. Vous passez ensuite sous une conduite d’eau. Enfin, vous vous retrouvez au fond d’un vallon pour attaquer les quelques derniers lacets avant d’apercevoir un petit pont en pierre et les contreforts du barrage d’Escalès.

 

[BARRAGE DE L’ESCALES VERS LE REUGE DE BASSIES]

Notez que juste après le petit pont en pierre vous avez l’arrivée du chemin empruntant l’autre flan de la montagne et passant par la centrale électrique EDF. Ce cheminement est moins connu mais tout aussi si ce n’est plus agréable.

Laissez le barrage de l’Escalès sur votre gauche pour poursuivre le sentier passant à proximité des rives de l’étang. S’ouvre à vous l’immense vallée de Bassiès. Le décor est magnifique et les étangs inspirent le calme.

 

[RETOUR]

Par le même itinéraire.